Le grand retour d’Aurore à la compétition

Le grand retour d’Aurore à la compétition

23 janvier 2019 0 Par Denis Descamps
A l’entraînement (Photo : Aurore Bourçois)

On vous l’annonçait dans un article récent, Aurore Bourçois fait son grand retour à la compétition après plusieurs mois sans combattre. Elle a choisi l’Open de Paris, épreuve du circuit « Karaté 1 – Premier League », qui réunit les plus grands karatekas de la planète.
760 champions qui viendront s’affronter pour prendre des points en vue des Jeux Olympiques de Tokyo. Dans chaque catégorie, seuls 64 athlètes sont invités pour alléger l’organisation et opérer une pré-sélection rigoureuse, afin de ne réunir que le top mondial.

Quels enjeux pour Aurore ?

Pour notre jeune championne, qui combat dans la catégorie -50 kg, l’enjeu n°1 est de retrouver du plaisir et de l’envie, de se libérer sur le tapis et de renouer avec le frisson du haut niveau. L’enjeu n°2 est clairement d’aller chercher des points en vue de la course à la qualification olympique, avant d’enchaîner avec l’Open de Dubaï du 16 au 18 février. Ces points seront également précieux pour gagner sa sélection en vue des Championnats d’Europe, qui se dérouleront en Espagne. Bref, du lourd…

Aurore Bourçois a-t-elle les moyens de ses ambitions ?

Aurore Bourcois durant l’Open de Paris 2018
(Photo by Sandra Ruhaut/Icon Sport)

Le sport et la bourse ont en commun l’incertitude et pas plus que les experts ne peuvent deviner l’avenir du Bitcoin ou le cours du CAC 40, nul ne peut prédire si Aurore ira chercher une médaille, après sa 5e place de l’an passé. Mais cela reste clairement son objectif et elle s’est préparée « à la dure », en multipliant les footings dans le froid et les séances intenses. Elle devra être la meilleure des 64 compétitrices engagées, toutes issues des meilleures écoles mondiales de la discipline.

Suivez les performances d’Aurore sur Karaté Expert

Karaté Expert publiera vendredi soir un compte-rendu des résultats d’Aurore Bourçois et si nous sommes autorisés à filmer dans l’enceinte, nous publierons son témoignage en vidéo. Dans l’hypothèse la plus favorable, elle se qualifiera pour les finales de dimanche. Alors on croise les doigts, et on te dit à vendredi et… à dimanche !

Et toi non plus, ne lâche rien, ni aujourd’hui ni demain !

Vous aimez ? Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •